31 mars 2008

Anne Robillard - A.N.G.E. Antichristus

4e couverture : À l’insu des habitants de la Terre, des hommes et des femmes travaillant pour l’Agence Nationale de Gestion de l’Étrange (mieux connue sous le nom de l’A.N.G.E.) veillent sur l’humanité. Peu importe le pays où ils sont affectés, ces courageux agents secrets la protègent des ténébreuses machinations des serviteurs du Mal. Lors d’une enquête de routine sur les enseignements trompeurs d’un prétendu gourou, les agentes Océane Chevalier et Cindy Bloom de Montréal découvrent que les sombres événements... [Lire la suite]
Posté par Edigo à 07:51 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 février 2008

Nana - Ai Yazawa

Suite au swap manga, j'ai lu le premier tôme que m'a envoyé Steph 47. 4e couverture : Eux jeunes filles portant un prénom synonyme de bonheur vont, par leur propre volonté, mettre leur destin en marche. Voici deux histoires d'amour et d'émotions vécues en parallèle par ces deux jeunes filles portantl e même prénom : Nana !!Mon impression :Premièrement les manga sont des petits livres que j'apprécie parce que l'histoire se lit assez rapidement, ce qui permant de couper une lecture lourde sans en faire perdre le fil, de se... [Lire la suite]
Posté par Edigo à 09:39 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 avril 2007

Ensemble, c'est tout - Anna Gavalda

4e couverture '' Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents ? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes... Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences...'' Camille dessine. Dessinait plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit.Philibert, aristo pur jus, héberge Frank, cuisinier de son état, dont l'existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l'idée de... [Lire la suite]
Posté par Edigo à 11:05 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2006

Farenheit 451

Résumé : Dans une société future, la réflexion est considérée comme ennemie du bonheur, les livres sont donc brûlés. Ne reste plus que les loisirs, la vitesse, les images vides de sens de ce qui ressemble à la télévision. C'est l'histoire d'un pompier, qui au lieu de brûler les livres défendus comme son métier l'exige, les lit. Je viens tout juste de terminer ce livre. Je l'ai dévoré ! L'histoire est originale, prenante, et elle porte une réflexion sur notre société, sur ce qu'elle pourrait devenir. Ce livre m'a un peu fait... [Lire la suite]
Posté par Edigo à 10:02 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]