La deuxième recette faite, le même jour que la #1. Cette recette est très basique, question de pouvoir évaluer la différence que le ricin et autre huile va apporter à la mousse et la dureté. Celle-là aussi j'ai mis une fragrance.

Batch de 200g :

Coco : 35%
Olive : 65%
Soude (à recalculer) diluée dans de l'eau distillée
Surgras à 8%

Ajout : fragrance Bergamote menthe (de NDA) à 2%

Trace : lente à moyennelente-moyenne. J'ai mixer un certain temps une fois l'émulsion faite avant que la trace légère apparaisse. Je voulais être certaine que tout soit bien mélangé.
Température : 45-55 *C environ, avec un écart ± 10*c entre la solution de soude et les huiles
Démoulage : après 72 heures et passage au congélateur. Comme la savon # 1 je le trouvais trop mou sur la surface.
Phase de gel : aucune
Moules : individuels

Données de Sopacalc:

Dureté 39
Nettoyant 23
Revitalisant 57
Bulles 23
Crémeux 15
Iodine 59
INS 159

Ce qui me fait me demandé si la dureté du savon après moulage est du à l'INS, à la température lorsque mélangé, ou bien à la phase de gel.

** Pour une petite batch de savon il est important d'avoir une bonne balance précise et de bien vérifier, car il est plus facile de faire des erreurs **