Alors ça y est, j'ai fait mon premier savon toute seule. Grâce a Tartopom j'avais pu voir que ce n'était pas si méchant que ça, et là j'avais tous les outils et toutes les matières premières nécessaires pour faire mon savon.

Donc premier essaie : savon au café. Je me suis inspirée de plusieurs recettes de ce savon "classique" vu un peu partout.

Je trouve que c'est un savon hyper pratique et polyvalent, donc GO !

Je n'ai pas d'huile de palme, et étant donné la controverse sur cette huile, notamment la déforestation et la disparition des Orang-outan, ( quoique certains fournisseur l'achète de façon équitable ! ), j'ai tenté le coup sans huile de palme, avec du cacao pour le rendre plus dur. J'ai lu tous les posts du forum "les plaisirs de Kimitsu" pour me donner encore davantage confiance et pour élaborer ma recette, et avoir les bons pourcentages, et j'ai aussi calculé mon niveau de dureté du savon grâce a l'explication de Cyan, sur son blog "De savon et d'eau fraîche", en utilisant l'indice du dureté de chez Derma-NovaDerma-Nova.

Donc voilà pour les références, c'est la partie de la fabrication de mon savon qui m'a pris le plus de temps je crois !

La recette : ( pour 500g)

150g huile de coco
150g huile d'olive
125g huile d'avocat
75g de beurre de Cacao

156ml de café ( j'en fait jamais, donc il est peut-être pas assez fort, j'ai mis 2,5 tasses d'eau pour mettons 1/3 tasse de café moulu, vanille française, pour terminer le sac ! )
70.36 de soude ( ATTENTION : RECALCULER ABSOLUMENT ! )

À la trace :
Environ 1c.à.s. de café moulu
15g HE anis étoilé ( pour parfumer un peu ! ) ce qui correspond a 3%

Le savon est sur-graissé a 6%.

J'ai mis le tout dans mes nouveaux moules "marin", la couleur est brun pâle, comme un café au lait, avec les grains de café en suspension. Il sent légèrement l'anis, on verra si ça va rester. La trace légère est apparue je crois en 5 min, mais j'ai continuer a touiller après avoir mis les ajouts pour que la trace soit plus présente. Et j'ai versé dans les moules sans problème !

Bref je suis toute contente, même si après j'étais comme une maniaque et que je mettais du vinaigre partout ! Même qu'une fois mon pied piquait sous mon bas, et j'ai pschitté pleins de vinaigre dessus ! Pour rien parce que c'était juste une gratouille normale, mais bon si ça avait été de la soude il n'y aurait pas eu de problème !

Autre constat de la journée : le vinaigre ça lave vraiment trop trop bien ! Dès que mes produits beurk sont fini je passe au vinaigre. J'avais toujours été septique, mais en essayer : c'est magique ! Et ya pas plus biodégradable je pense !

Bon allez je vais continuer mes mises a jour du blog, avant de trop me pété les bretelles !